• Mais que ne criaient-ils aussi en 2005, à la mort de Ziyed et Bouna, "Sarkozy menteur" ?

    D'aucuns aujourd'hui crient au menteur pour qualifier, à juste titre, ce populiste adepte du simplisme et de l'exploitation de faits divers qu'est Sarkozy. Mais que ne criaient-ils au menteur en 2005 tandis que ce président, alors ministre de l'intérieur, venait abreuver les téléspectateurs du 20h de mensonges au sujet de Ziyed et Bouna ? Des mensonges colportés par la suite par Dominique De Villepin, alors premier ministre, ce même De Villepin qui vient aujourd'hui, dans une opération séduction, serrer les mains de nos daronnes en Banlieue.

    Souvenons-nous, le soir même du drame qui a vu Ziyed et Bouna mourir électrocutés dans un transformateur EDF victimes de leur peur de la police, Sarkozy se rend sur les lieux et assène aux caméras des 20H, et au mépris de tout élément de véracité, que Ziyed et Bouna étaient des délinquants et des cambrioleurs. Y'a-t-il eu un mouvement de condamnation à la hauteur de celui d'aujourd'hui qui touche les magistrats, désignés par Sarkozy comme responsables des atrocités de quelques détraqués, les enseignants, désignés comme les responsables de l'échec scolaire, les psychiatres, désignés comme responsables des agissements de leurs patients ? Non !

    Et quand la justice conclura à l'innocence de Ziyed et Bouna, établissant qu'ils n'avaient rien à se reprocher, ni vol, ni cambriolage, rien, walou, et que leur fuite devant les policiers n'obéissait qu'à leur peur de la police, a-t-on vu un tel mouvement de condamnation pour dénoncer les mensonges de Sarkozy ? Non ! A-t-on vu tout un pays se lever pour crier "au scandale" ? Non ! Tout juste une dépêche de l'AFP !  La France et ses corporations de "nobles" préférera s'apitoyer sur l'annulation par un quidam, se revendiquant musulman, d'un mariage pour cause de non virginité, là c'est l'émotion généralisée, là la France des "nobles" est en émoi, on en entend des déclarations, on en voit des débats télévisés, on en lit du papier, on en lit des pétitions, des condamnations !

    Quelle morale tirer de cela ? La morale me paraît évidente, nulle besoin de l'énoncer !


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :