• Sermon d'Hypora(i)te

    Tandis que le rapport de l'Inspection Générale des affaires sanitaires (Igas), rendu public mercredi dernier, fait état de 15% de médecins qui refusent les soins aux bénéficiaires de la CMU (Couverture Maladie Universelle - Droit à une complémentaire santé gratuite) et préconise, par ailleurs, des sanctions financières dans de tels cas ; le ministre de la santé, Xavier Bertrand, a indiqué hier sur France Inter qu'il voulait en comprendre les raisons avant d'envisager, éventuellement, des sanctions.

    Les raisons ? Ne sont-elles donc pas assez claires pour lui ? A mon modeste niveau, elles sont limpides et ne souffrent d'aucune incertitude.
    Le politicien ne veut pas s'attirer la colère de ces 15% ! Mais que fait-il alors de la colère des plus démunis, des pauvres qui, en plus de subir le regard méprisant de ces médecins, doivent cacher leur honte d'être mis à la porte d'un cabinet médical ? Ah cette société qui court après l'argent au mépris de la dignité de l'autre.

    Le temps n'est pas aux tables rondes avec des médecins qui manquent à leur devoir cher ministre, le temps n'est pas aux petits fours et aux jus de fruits et aux discussions interminables et aux phrases creuses, le temps est, comme le préconise l'Igas, à la sanction.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :