• Effaré !

    En parcourant la presse de ce jour, je tombe sur un article dans le Parisien, rubrique "Chaque jour, un parcours réussi".

    Je reste stupéfait devant le titre : "l'ascenseur social marche forcément quand on est motivé". Il s'agit d'une certaine Kaltoum Gachi qui, ayant réussi son projet de devenir avocate et enseignante, occulte, par son discours, des réalités sociales prégnantes en France et, faut-il encore le rappeler ?, maintes fois démontrées par des rapports officiels, ces réalités étant celles de la discrimination.

    Jeter l'opprobre sur les autres tandis qu'on a réussi m'apparaît malhonnête, et les accuser de manquer de motivation c'est bien mal connaître les réalités.

    Heureusement que certains réussissent, mais la réussite de quelques un(e)s ne doit en aucune façon effacer la réalité des nombreux autres qui sont confrontés, non pas à un manque de motivation, mais bien à ce phénomène aujourd'hui indiscutable de la discrimination.

    Et on a beau être motivé, on ne pourra changer son faciès ! Il est triste et malheureux d'observer qu'une personne parvenant à passer entre les mailles du filet de la discrimination en soit réduite, non pas à dénoncer la prégnance de ce filet, mais à dénigrer ceux et celles qui en sont les victimes en les taxant de fainéant(e)s.

  • Commentaires

    1
    fibre
    Mardi 5 Décembre 2006 à 16:45
    discriminations imaginaires
    bien sûr, il existe des cas de discrimination, plus ou moins fréquents, et qui d'ailleurs sont heureusement punis par la loi...mais est ce qu'il existe bien en France une discrimination généralisée sur une base "raciale" ou "ethnique" ? il faudrait en apporter la preuve ! et même si nous disposions de statistiques d'emploi, de revenus ou de logement par "catégorie ethnique", ce qui heureusement n'est pas le cas, ce ne serait pas une preuve : il est en effet parfaitement explicable que les descendants d'immigrés arrivés récemment, comme les immigrés en provenance d'Afrique et du Maghreb, cumulant des handicaps linguistiques, culturels et sociaux, soient statistiquement moins haut placés sur l'échelle sociale que les descendants de familles implantées depuis longtemps. C'est un élément à prendre en compte quand on se décide à émigrer vers un pays. Et d'ailleurs, s'il y avait tant de racisme en France, pourquoi y aurait il autant de personnes dans ces pays à vouloir émigrer vers la France, souvent au péril de leur vie ? Aussi les propositiopns démagogiques dde "discrimination positive" sont elles inacceptables : car de deux choses l'une, soient elels se font sur la base du quartier et du niveau social, et alors pourquoi appeler de ce nom quelque chose qui se fait déjà depuis longtemps ? soit elle se fait sur une base ethnique, et alors c'est une rupture du pacte républicain. Cela consiste à substituer une discrimination réelle à une discrimination imaginaire. Car on peut parfaitement être "blanc" et s'appeler Marcel Dupont et être victime de discriminations (si l'on est gros, si l'on est handicapé, si l'on est timide, si l'on provient d'une famille isolée et n'ayant pas de liens sociaux, etc....). Alors ? pour ces personnes, la discrimination positive augmentera encore leurs difficultés ! Rappelzz vous que quelle que soit notre couleur de peau ou notre religion, on a tous le même sang : rouge! et on a tous besoin de manger, dormir, avoir un toit, un travail...même si on est blanc et si on s'appelle Jacques ! eh oui !
    2
    brams
    Mardi 5 Décembre 2006 à 20:54
    discriminations ordinaire
    Plutot que de longs discours les faits parlent d'eux mêmes, je vous invite donc à consulter le document suivant Baromètre des discriminations mise à jour au 21 nov 2006. http://cergors.univ-paris1.fr/docsatelecharger/Barometre2006resultats.pdf
    3
    Fibre
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 14:28
    Baromètre 2006
    J'ai lu le baromètre Adia 2006 , en particulier ce qui concerne la méthodologie, et le moins qu'on puisse dire est que je ne trouve pas cela très scientifique. Il y a des critères objectifs comme l'âge, le handicap Cotorep, le sexe, qui voisinent avec des critères tout à fait flous , en particulier le nom. C'est quoi, un "nom et prénom à consonance maghrébine", et un "français de souche par son nom et son prénom" ??? et pourquoi n'a t'on pas fait le même test avec les noms à consonance juive ? espagnole ? italienne ? chinoise ? yougoslave ? sénégalaise ? bretonne ? etc..etc... D'autre part les maghrébins ne sont pas une "race" : ce sont des "blancs", comme les autres, comme les juifs, les corses, les bretons, etc.... Tout cela ne me semble pas très sérieux... Je ne nie pas qu'il y ait des phénomènes tout à fait regrettables qu'on peut regrouper sous le chapitre des "discriminations", mais la méthode proposée (piéger les gens par des enquêtes bidon) me semble inefficace pour lutter contre. Cela ne contribue qu'à monter les gens les uns contre les autres, et à faire monter le communautarisme A mon avis, il faudrait agir tout à fait autrement, par l'éducation notamment, en montrant aux enfants dès le plus jeune âge qu'il n'y a qu'une seule catégorie de français, et que les "communautés" sont largement imaginaires. Il faut lutter contre la communautarisation abusive des particularismes religieux, en interdisant par exemple tout port d'insignes religieux au travail aussi bien dans le public que dans le privé. Il faut favoriser le métissage, il ne doit plus être toléré que certaines femmes ne puissent pas aimer et épouser l'homme qu'elle veut s'il n'est pas de la même religion que celle de leurs parents. Comme on disait dans les années 80 : "La France c'est comme une mobylette, pour avancer il lui faut du mélange". Bref je plaide pour l'assimilation généralisée...nous sommes tous pareils ! assez avec ces "différences culturelles ou religieuses" , et ces "identités", qui sont imaginaires. comme disait le philosophe Michel Serres, mon identité c'est que je suis moi. Moi = moi, point barre ! et la catégorie de "français" pour que nous nous rejoignions tous ! tout ce qui est entre ces ddeux extrêmes (l'individu et la nation) doit être supprimé.
    4
    jer
    Samedi 9 Décembre 2006 à 10:53
    diversité
    Ben non fibre on est pas tous pareil on est tous different il serait temps que dans ce pays on ait le droit de vivre dans la diversité et non dans l'uniformite
    5
    mariaonsea
    Mercredi 7 Février 2007 à 05:01
    Message de Fibre le 05/12
    La fin grotesque de votre message auquel je fais référence mais fais penser que vos premiers lignes sont plus du politiquement correct que du vrai ressenti. Etes-vous en train de dire que Jacques, eh oui! a plus de chances/mérite mieux de trouver un travail car il est " descendant de familles implantées depuis longtemps"? Et vous parlez en même temps des preuves concernant la discrimination? Quand vous dites: "les immigrés en provenance d'Afrique et du Maghreb, cumulant des handicaps linguistiques, culturels et sociaux, soient statistiquement moins haut placés sur l'échelle sociale que les descendants de familles implantées depuis longtemps" je sens que vous n'avez jamais travaillé dans un contexte international. Et bien, pour votre information, un immigré anglais ou américain "cumulant des handicaps linguistiques, culturels" (assez graves parfois) touchent plus, environ 30% de plus, qu'un français "descendant de familles implantées depuis longtemps" pour un même poste? Quel est pour vous la différence entre un immigré "en provenance d'Afrique et du Maghreb" et un immigré en provenance d'UK, des USA ou de l'Allemagne? Quant au "handicap social", quelle chance, avec votre logique, laissez-vous à son éventuelle éradication? Il serait temps que les français "descendants de familles implantées depuis longtemps" descendent oui, mais de leur piédestal où ils sont comiquement ankylosés. La seule chance des français "descendants de familles implantées depuis longtemps" pour ne pas mourir dépassés (quoiqu'en fierté on aura tout vu) c'est de s'ouvrir enfin à la richesse du monde en commencent par celle qui habite au tour de lui. Autrement commencez à effacer de vos mairies les mots "Liberté, Egalité, Fraternité", c'est ridicule…
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :