• Bienvenue

    Bonjour,

    Cet espace est le lieu de mes lectrices et lecteurs. Une fenêtre ouverte afin d'entendre leurs voix et de pouvoir échanger ensemble. Gageons qu'il aura sa pertinence. Pour ma part, je tâcherai de nourrir ce blog par mes humeurs et par mon actualité éventuelle.

    Au plaisir de vous entendre

    Mohamed Razane


  • Commentaires

    1
    aela
    Jeudi 16 Novembre 2006 à 20:27
    dit viloence
    un roman qui se lit en une soiree tellement il est prenant... une violence dans les mots brute et parfois insoutenable mais l'histoire est là et on se laisse emporter par les mots jusqu'à la derniere page..... au plaisir de te lire a nouveau moha :))))
    2
    Karim Amellal
    Dimanche 26 Novembre 2006 à 13:13
    blog
    bravo pour ton blog !!! et merci pour le truc des liens internet...! A+ Karim
    3
    Frederic
    Mardi 5 Décembre 2006 à 00:02
    le livre
    L'amour et la haine sont des sentiments tres proche et semblables. Mehdi nous traverse jusq'a aller dans nos tripes. Comment dire que nombreux mehdi souffre aujourd hui. Ceux que l'on traite de racaille etc... Mehdi, c'est un frederic, un mohamed, un karim, un demba, un etre qui souffre uniforme polyforme et sans identité autre que celle qu'il porte. un être qui se vit incompris a qui une simple rencontre pourrait faire basculer son destin. Car enfin il pourrais y voir un mirroir celle de l'homme de l'etre qu'il est. Lorsque j'ai lu ce livre, je me suis dit enfin quelqun l'a fait. sans chichi ni froufrou, ni mots complexe il l'a fait. Marre de sociolgue ou psychologue un peu de réalité. Que dire autre que merci. FREDERIC
    4
    Frederic
    Mardi 5 Décembre 2006 à 00:03
    le livre
    L\'amour et la haine sont des sentiments tres proche et semblables. Mehdi nous traverse jusq\'a aller dans nos tripes. Comment dire que nombreux mehdi souffre aujourd hui. Ceux que l\'on traite de racaille etc... Mehdi, c\'est un frederic, un mohamed, un karim, un demba, un etre qui souffre uniforme polyforme et sans identité autre que celle qu\'il porte. un être qui se vit incompris a qui une simple rencontre pourrait faire basculer son destin. Car enfin il pourrais y voir un mirroir celle de l\'homme de l\'etre qu\'il est. Lorsque j\'ai lu ce livre, je me suis dit enfin quelqun l\'a fait. sans chichi ni froufrou, ni mots complexe il l\'a fait. Marre de sociolgue ou psychologue un peu de réalité. Que dire autre que merci. FREDERIC
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :